Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Susanne Steffen La comparaison en vaut la peine

La Suisse compte parmi les pays où les prix des médicaments sont les plus élevés. Les comparaisons entre pays s’avèrent complexes du fait de la dissemblance des sources de données et de la réglementation en matière de prix. Les entreprises pharmaceutiques pratiquant la recherche et les assureurs-maladie tiennent compte de ces difficultés dans le cadre …

lire la suite »

La Suisse compte parmi les pays où les prix des médicaments sont les plus élevés. Les comparaisons entre pays s’avèrent complexes du fait de la dissemblance des sources de données et de la réglementation en matière de prix. Les entreprises pharmaceutiques pratiquant la recherche et les assureurs-maladie tiennent compte de ces difficultés dans le cadre de leur coopération et s’efforcent de fournir des faits pertinents.

Lien vers l’article complet

aucun commentaire

Susanne Steffen Incitations pernicieuses coûteuses!

La réglementation actuelle des marges relatives à la distribution des médicaments crée des incitations pernicieuses et génère des coûts trop élevés. Les prestations de logistique et de distribution à elles seules pèsent chaque année à hauteur de 2 milliards de francs sur l’assurance de base, ce qui représente environ 5% du volume total des primes. …

lire la suite »

Susanne Steffen Si ce n’est maintenant, alors quand?

Le système de prix de référence pour les génériques a fait ses preuves depuis des années dans les pays voisins. Toutefois, en Suisse, les fabricants se défendent avec succès contre le remboursement basé sur le principe actif pour les médicaments dont le brevet a expiré. Une exception qui coûte chaque année des centaines de millions …

lire la suite »

Dr. rer. pol. Andreas Schiesser Examen triennal des médicaments: comment le taux de change est-il fixé?

La semaine dernière, la comparaison commune du prix des médicaments à l’étranger a été présentée par lʼindustrie pharmaceutique et santésuisse. Dans le contexte actuel, lʼutilisation dʼun cours de CHF 1.29 pour 1 euro semble particulièrement étonnante. santésuisse exige en conséquence une adaptation rapide du taux de change en faveur des assurés. Comment expliquer un cours …

lire la suite »

Dr. rer. pol. Andreas Schiesser Génériques: trop de bureaucratie et pas assez de concurrence – les assurés paient la note

En comparaison internationale, la Suisse affiche sans doute la part de génériques la plus basse au monde puisqu’elle n’atteint que 15%. Comment cela est-il possible alors que les dispositions légales en vigueur reconnaissent les préparations originales et les génériques, et que les prestations doivent être efficaces, appropriées et économiques conformément à la loi sur l’assurance-maladie …

lire la suite »