Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Un franc est un franc

Notre engagement pour faire baisser les coûts et partant le montant de vos primes.

Christoph Kilchenmann La spirale des coûts: un vrai casse-tête

Plusieurs conseillers fédéraux ont déjà tenté, sans succès, de maîtriser durablement l’envolée des coûts de l’assurance de base. Le paquet de réformes actuellement en discussion offre une nouvelle chance de régler le problème, pour autant qu’il ne soit pas vidé de sa substance. Lien vers l’article complet

lire la suite »

Susanne Steffen A la croisée d’intérêts divergents!

Qui décide – et selon quels critères – quels patients ont droit à des traitements coûteux de thérapie génique? Jusqu’à quel point la médecine personnalisée peut-elle mettre à l’épreuve le principe de solidarité de l’assurance de base? Et à quel point des traitements s’élevant à des centaines de milliers de francs sont-ils justifiés? Des experts …

lire la suite »

Susanne Steffen La comparaison en vaut la peine

La Suisse compte parmi les pays où les prix des médicaments sont les plus élevés. Les comparaisons entre pays s’avèrent complexes du fait de la dissemblance des sources de données et de la réglementation en matière de prix. Les entreprises pharmaceutiques pratiquant la recherche et les assureurs-maladie tiennent compte de ces difficultés dans le cadre …

lire la suite »

Susanne Steffen Incitations pernicieuses coûteuses!

La réglementation actuelle des marges relatives à la distribution des médicaments crée des incitations pernicieuses et génère des coûts trop élevés. Les prestations de logistique et de distribution à elles seules pèsent chaque année à hauteur de 2 milliards de francs sur l’assurance de base, ce qui représente environ 5% du volume total des primes. …

lire la suite »

Susanne Steffen Si ce n’est maintenant, alors quand?

Le système de prix de référence pour les génériques a fait ses preuves depuis des années dans les pays voisins. Toutefois, en Suisse, les fabricants se défendent avec succès contre le remboursement basé sur le principe actif pour les médicaments dont le brevet a expiré. Une exception qui coûte chaque année des centaines de millions …

lire la suite »

Susanne Steffen Nombre minimal de cas pour une meilleure sécurité des patients : Politique régionale ou qualité des résultat ?

Pour les interventions chirurgicales complexes, il est clairement établi que la qualité s’accroît en fonction du nombre de cas traités. Toutefois, il n’est pas rare en Suisse que la politique régionale l’emporte sur la qualité des résultats et la sécurité des patients. Le thème du « nombre minimal de cas par hôpital » pour certaines …

lire la suite »

Gregor Patorski Parlons assurance-maladie : Et si vous mettiez votre prime au régime sec ?

La santé n’a pas de prix, mais les dépenses qui en découlent sont conséquentes – en particulier pour l’assuré ! Voici quelques astuces pour optimiser votre couverture d’assurance-maladie et faire la chasse aux coûts superflus. Plus de conseils sur www.parlons-assurance-maladie.ch , le guide des assurés malins ! Astuce 1: Opter pour la franchise la plus avantageuse. …

lire la suite »

Gregor Patorski Prix des médicaments: l’inaction de l’OFSP coûte 25 millions de francs par mois aux assurés

L’ordonnance sur l’assurance-maladie stipule que les prix des médicaments à la charge de l’assurance de base doivent être contrôlés au minimum tous les trois ans. La compétence en revient à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). En raison d’adaptations prévues de l’ordonnance, l’OFSP est resté inactif en 2015 et 2016. Les décisions de prix …

lire la suite »

Gregor Patorski La franchise déjà décomptée est-elle prise en compte lors d’un changement d’assureur?

Par l’intermédiaire de notre formulaire de contact, Alexandra G.*, une lectrice du blog Monsieur Santé, nous a récemment posé cette question sur l’imputation de la franchise en cas de changement d’assureur en cours d’année.  Monsieur Santé explique les bases légales et la marche correcte à suivre dans un tel cas. Alexandra a écrit à Monsieur Santé: …

lire la suite »