Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Marianne Eggenberger Des débuts difficiles

Les biosimilaires représentent une alternative avantageuse aux biomédicaments très  coûteux. Pourtant, ils ont de la peine à s’imposer en Suisse. A tort, estime santésuisse. Lien vers l’article complet

lire la suite »

Les biosimilaires représentent une alternative avantageuse aux biomédicaments très  coûteux. Pourtant, ils ont de la peine à s’imposer en Suisse. A tort, estime santésuisse.

Lien vers l’article complet

Madame Santé est
Marianne Eggenberger

Je suis responsable du projet médicaments et HTA chez santésuisse.