Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Cornelia Meier Outil de recherche de l’OFSP: fiable, mais peu clair

L’outil de recherche de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) permet de consulter différents indicateurs de qualité sur les hôpitaux de soins aigus. L’Hostofinder se base en partie sur ces données accessibles au public. Mais ce qui distingue l’Hostofinder de cet outil, c’est sa navigation simple et sa capacité à combiner les données de l’OFSP avec celles de l’Association nationale pour …

lire la suite »

Hostofinder_Comparaison_3_2015-12-23

L’outil de recherche de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) permet de consulter différents indicateurs de qualité sur les hôpitaux de soins aigus. L’Hostofinder se base en partie sur ces données accessibles au public. Mais ce qui distingue l’Hostofinder de cet outil, c’est sa navigation simple et sa capacité à combiner les données de l’OFSP avec celles de l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les clinique (ANQ).

L’Office fédéral de la santé publique publie sur sa page web des indicateurs de qualité sur les hôpitaux de soins aigus pour certaines pathologies et certaines interventions chirurgicales. Il existe différents types d’indicateurs de qualité, chacun comprenant des informations différentes:

  • le nombre de cas traités,
  • le nombre de décès,
  • la mortalité observée (%),
  • la mortalité attendue (%),
  • le ratio standardisé de mortalité (SMR),
  • la durée de séjour moyenne.

L’outil de l’OFSP indique le nombre de cas et calcule la durée de séjour moyenne ou le taux de mortalité,  lorsque cela est justifié et utile. Ainsi, par exemple, pour les naissances avec déchirure grave du périnée et les césariennes, il présente le nombre de cas,  mais pas la durée de séjour moyenne ni le ratio standardisé de mortalité. Pour l’ablation des amygdales, ce sont la durée de séjour moyenne et le nombre de cas traités qui sont affichés, mais pas le ratio standardisé de mortalité. La spécification des pathologies, les sources de données ainsi que la méthode de calcul des différents indicateurs de qualité sont documentées et par conséquent compréhensibles.    

Les indicateurs de qualité de l’OFSP sont donc fiables et plébiscités par le public et les hôpitaux. C’est la raison pour laquelle l’Hostofinder se base sur les pathologies publiées par l’OFSP et les indicateurs de qualité correspondants.

De bonnes raisons pour choisir l’Hostofinder…
Or, malgré sa fiabilité et sa crédibilité, l’outil de recherche de l’OFSP n’est pas sans défauts. Certes, il se rapproche beaucoup de l’Hostofinder, mais il ne propose qu’une comparaison simultanée de cinq hôpitaux. L’Hostofinder fait mieux: si l’utilisateur souhaite obtenir des informations en vue d’une ablation de la vésicule biliaire, il peut consulter le nombre de cas et le ratio standardisé de mortalité de tous les hôpitaux universitaires, centres hospitaliers, hôpitaux régionaux et cliniques spécialisées en chirurgie, avec en prime la distance par rapport à son domicile. Il est également possible de comparer deux hôpitaux spécifiques, qui intéressent spécialement l’utilisateur.

La plate-forme de l’OFSP ne propose pas non plus de lien avec les mesures de qualité de l’ANQ. Or une comparaison consolidée est essentielle et importante pour quiconque souhaite se renseigner de manière approfondie sur un hôpital. L’atout indéniable de l’Hostofinder, c’est qu’il associe les indicateurs de qualité actuels de l’ANQ et de l’OFSP sur une seule et unique plate-forme.

Madame Santé est
Cornelia Meier

Depuis octobre 2013, je travaille au ressort Projets et bases fondamentales de santésuisse

Rejoignez-moi sur XING.