Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Valérie Legrand Vidéo: Monsieur Santé explique le niveau des primes

Deuxième partie de notre blog-série « Monsieur Santé explique… ». En trois courtes vidéos, Monsieur Santé explore différents thèmes relatifs au système de santé. Aujourd’hui il explique que les primes correspondent aux coûts et que les caisses-maladie permettent d’éviter des surcoûts se chiffrant en milliards. 95 pourcent du montant total des primes sont utilisés pour couvrir les …

lire la suite »

Deuxième partie de notre blog-série « Monsieur Santé explique… ». En trois courtes vidéos, Monsieur Santé explore différents thèmes relatifs au système de santé. Aujourd’hui il explique que les primes correspondent aux coûts et que les caisses-maladie permettent d’éviter des surcoûts se chiffrant en milliards.

95 pourcent du montant total des primes sont utilisés pour couvrir les coûts des prestations médicales fournies aux assurés. Les 5 pourcent restants couvrent les frais administratifs des caisses-maladie. Les coûts résultent du nombre de prestations multiplié par leur prix. Dans ce contexte, les assureurs-maladie luttent pour obtenir les meilleurs tarifs. Grâce à ces efforts, les économies suivantes sont réalisées :

  • 130 millions de francs chaque année à travers le contrôle par santésuisse de l’économicité des prestations fournies par les médecins (qui font en sorte de ne pas dépasser les limites fixées)
  • 240 millions de francs en 2012 à travers le réexamen des prix des médicaments par l’Office fédéral de la santé publique, lequel intègre la comparaison des prix avec l’étranger, un critère que santésuisse se bat pour préserver
  • 300 millions de francs en 2013 à travers les négociations tarifaires entre tarifsuisse AG et les fournisseurs de prestations (médecins, hôpitaux etc.)
  • 1 à 2 milliards de francs chaque année à travers le contrôle des factures des médecins et des hôpitaux par les assureurs-maladie

Dans la première vidéo, Monsieur Santé explique le changement de caisse-maladie et met à disposition des assurés un calculateur de franchise ainsi que des lettres-type.

Les vidéos sont également accessibles en allemand et en italien sur youtube.com/santesuisse

Madame Santé est
Valérie Legrand

Je travaille chez santésuisse dans la domaine Public Affairs.