Monsieur Santé

afficher le menu Startseite anzeigen afficer le champ de recherche

Cornelia Meier Unique dans toute la Suisse: hostofinder.ch

50000 visites, trois minutes et demie en moyenne par visionnement, 10 indicateurs de qualité, 105 cliniques de réadaptation, 66 cliniques psychiatriques et 195 hôpitaux de soins aigus, 1 refonte totale. Tel est le bilan affiché par hostofinder après trois ans d’existence. Depuis environ trois ans, le comparateur d’hôpitaux est en ligne et aide les assurés …

lire la suite »

50000 visites, trois minutes et demie en moyenne par visionnement, 10 indicateurs de qualité, 105 cliniques de réadaptation, 66 cliniques psychiatriques et 195 hôpitaux de soins aigus, 1 refonte totale. Tel est le bilan affiché par hostofinder après trois ans d’existence.

Depuis environ trois ans, le comparateur d’hôpitaux est en ligne et aide les assurés à choisir le bon hôpital. Le site hostofinder indique combien de fois un hôpital effectue une opération ou un traitement. Ou si le taux d’infection des plaies en cas d’opération de l’appendicite ou de césarienne est plus élevé que la moyenne. Pour les patientes et les patients, ces chiffres ont une grande importance car la pratique régulière et l’expérience réduisent les complications et le taux de mortalité en cas d’interventions complexes.

Depuis le lancement du comparateur en ligne, la situation a bien évolué. De nouvelles plateformes ont fait leur apparition et les offres existantes ont été développées. Où en est aujourd’hui hostofinder dans la jungle des plateformes de comparaison?

Un regard chez les voisins…

L’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques (ANQ) mesure et publie les indicateurs des hôpitaux de soins aigus, des cliniques psychiatriques et de réadaptation. Depuis peu, la plateforme de l’ANQ a une nouvelle page d’accueil en bleu et blanc mais la présentation des indicateurs de qualité n’a pas changé. Ceux-ci restent destinés avant tout aux professionnels de la branche et sont présentés de manière difficilement compréhensible pour les profanes.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) propose des indicateurs de qualité provenant de données de routine. En plus du nombre de cas, des taux bruts et des taux standardisés de mortalité, on y trouve aussi, et c’est nouveau, la durée du séjour hospitalier pour quelques interventions et maladies. Toutefois, les faiblesses de l’outil de l’OFSP sont les mêmes qu’il y a deux ans. On ne peut comparer au maximum que cinq hôpitaux en même temps et la corrélation avec les indicateurs de qualité de l’ANQ fait défaut.

Le comparateur carefinder d’Helsana a disparu des écrans aussi vite qu’il était apparu, sans tambours ni trompettes. Et du côté des comparateurs QualiCheck de CSS et quel-hopital.ch, il n’y a rien de nouveau, pour autant que la convivialité des sites permette d’en juger.

…et un regard rétrospectif

Aucun portail de comparaison n’arrive à égaler hostofinder.ch. Celui-ci continue d’être la seule plateforme qui rassemble sur son site toutes les informations publiquement disponibles concernant la satisfaction des patients et la qualité des traitements. Il n’y a que sur cette plateforme que tous les indicateurs de qualité actuellement existants sont présentés de manière transparente et compréhensible pour les utilisateurs.

Pour vous en convaincre, consultez le comparateur d’hôpitaux sous www.hostofinder.ch. Il a été mis à jour dernièrement et complété par les indicateurs de qualité les plus récents dans les domaines des soins somatiques aigus, de la psychiatrie et de la réadaptation.

aucun commentaire

Susanne Steffen Nombre minimal de cas pour une meilleure sécurité des patients : Politique régionale ou qualité des résultat ?

Pour les interventions chirurgicales complexes, il est clairement établi que la qualité s’accroît en fonction du nombre de cas traités. Toutefois, il n’est pas rare en Suisse que la politique régionale l’emporte sur la qualité des résultats et la sécurité des patients. Le thème du « nombre minimal de cas par hôpital » pour certaines …

lire la suite »

Susanne Steffen Système de montant fixe pour les génériques : Et ça fonctionne !

Il y a trente ans, l’Allemagne introduisait le plafonnement des prix pour les génériques malgré l’opposition de l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui, les économies annuelles réalisées grâce au système de montant fixe se montent à plus de 7 milliards d’euros. infosantésuisse a voulu en savoir plus sur cette « success story » en interviewant Doris Pfeiffer, présidente …

lire la suite »

Susanne Steffen Ambulatoire avant stationnaire: Cela en vaut la peine. Mais pour qui ?

En effectuant des interventions chirurgicales de manière ambulatoire, lorsque c’est possible et médicalement justifiable, la facture de notre système de santé peut s’alléger d’environ 100 millions de francs par an. Mais pour que ces économies ne se transforment pas en boomerang pour les payeurs de primes, des adaptations du système sont indispensables. Le principe « …

lire la suite »